Les BTSA ACSE de l’ISVT, en voyage d’étude en Allemagne, rencontrent les étudiants de l’école professionnelle d’agriculture de Meschede (ville jumelée avec le Puy en Velay)

Publiée le 29 févr. 2016

La classe de 2ème année de BTSA ASCE de l’ISVT dans le cadre d’un projet « Mobil’Europ par apprentissage » soutenu par le Conseil Régional d’Auvergne revient d’un voyage d’étude de 10 jours en Allemagne. L’une des étapes importante de ce voyage était la rencontre avec les étudiants en agriculture dans le cadre de la formation professionnelle. La ville de Meschede n’avait pas été prise au hasard, puisqu’elle est jumelée avec la ville du Puy en Velay. Durant cette journée entière organisée par Renate Jaschke, responsable de la formation et professeur de gestion, les étudiants du Puy ont pu durant la matinée avoir un aperçu de l’agriculture du Sauerland (équivalent de notre département) grâce à une présentation en anglais des étudiants allemands. Ces derniers ont découvert l’agriculture altiligérienne par un diaporama en anglais animé par Mrs Luciano et Pellerin, enseignants en BTSA ASCE.


Une similitude dans les paysages, les productions et la formation

La présentation rapide par Renate de l’établissement de formation a permis de faire ressortir des similitudes. D’abord dans les paysages, avec un relief accidenté, même si l’altitude reste moins élevée, les hivers sont longs et durs et les conditions d’agriculture un peu plus difficile que dans les plaines de l’est allemand. La production est très orientée sur le lait (70%) et les porcins (30%), mais moins sur la viande bovine. Le contenu de la formation quant à lui est très proche de celui du BTSA ACSE. L’objectif principal vise à former les futurs chefs d’entreprise (70%) ou salariés de l’agriculture (30%).


Une visite en groupe de 2 fermes et le déjeuner dans une ferme auberge

Après un temps en salle pour les présentations respectives, le groupe s’est rendu sur une exploitation bovine proche de Meschede. L’élevage de 150 charolaises commercialise en vente directe une partie de sa production par colis de 10 kg. L’abattage et la découpe se font sur l’exploitation avec une vérification par le service vétérinaire. Le repas de midi fut servi dans une ferme auberge typique de l’habitat ancien de cette région. Durant cette pose, un consultant de la chambre d’agriculture présenta la production de sapins de noël, diversification importante de ce secteur. L’après-midi, l’ensemble des étudiants et accompagnateurs s’est déplacé sur une ferme laitière de 150 vaches traites avec l’aide de 2 robots. M. Kothoff, gérant avec son fils de l’exploitation familiale a expliqué le rôle important de l’agriculture dans le développement durable, insistant sur le besoin de coller aux demandes de la société pour fournir des produits de qualité, sans perdre de vue la nécessité de réduire la pénibilité du travail. Les laitières, malgré la robotisation de la traite, ont accès au pâturage et bénéficient d’un bâtiment privilégiant le bien-être de l’animal.


Ce voyage plein de richesses a permis aux étudiants en BTSA ACSE de l’ISVT de rencontrer de nombreux acteurs de la filière agricole. Ils n’oublieront pas l’accueil chaleureux qui leur a été réservé, par l’école d’agriculture de Meschede et la bonne ambiance de cette journée malgré un temps maussade.
Nous laisserons la conclusion à Mr Kothoff, ardent défenseur de la gestion durable des exploitations , « l’exploitant reste le chef d’orchestre de ressources fragiles »

 

A noter : Une restitution sera faite par les étudiants en BTSA ACSE par apprentissage à l’ISVT, le vendredi 8 avril 2015 à 10 h 00. Vous êtes cordialement invités pour venir débattre avec eux.

Voir toutes les actualités »