Mobilité européenne entre l'ISVT et l'IAR : échanges autour des pratiques agricoles françaises et italiennes.

Publiée le 14 avril 2014

Cette semaine, l’I.S.V.T. a accueilli 15 jeunes et leurs encadrants de l’IAR (Institut Agricole Régional) de la vallée d’Aoste dans le cadre d’un échange de découverte de l’agriculture départementale. Pour cela, l’équipe du CFA a mobilisé un grand nombre d’exploitations ressources pour leur faire découvrir la richesse de notre agriculture.

Ils ont été accueillis par Denis Fayolles du GAEC du Pays des Sucs, co-gérant du magasin de producteurs « Saveurs des fermes d’Yssi ». Ce modèle de mise en marché n’est pas du tout pratiqué en Italie et a retenu l’attention du groupe. Ces jeunes souvent fils d’éleveurs laitiers se sont fortement intéressés aux productions fromagères locales. Ils ont été impressionnés par la modernité des élevages et des investissements réalisés dans les robots de traite et les rotos. Ces technologies ne sont pas utilisées chez eux, où parfois la traite à la main est encore pratiquée, surtout dans les alpages.


Les établissements Trescartes ont eu la gentillesse de leur faire découvrir la production de lentille et son conditionnement. Ils avaient pu aller auparavant sur une exploitation productrice et voir le matériel nécessaire à la mise en culture. Celui-ci est très différent de chez eux, région de montagne où les cultures sont quasiment inexistantes.


Cet échange fait suite à un voyage d’étude réalisé par les BTSA ASCE de l’I.S.V.T. en février où l’IAR avait fait découvrir aux étudiants altiligériens les nombreuses facettes de l’agriculture valdotène. Cette pratique d’échange est très riche pour les jeunes en formation. Elle permet à ces derniers de sortir de leur modèle de production et d’avoir un nouveau regard. Même si les modes de conduite sont parfois très différents, des modèles d’organisation peuvent être adaptables. Il ne serait pas surprenant de voir un jour un magasin de producteurs se créer sur Aoste avec l’impulsion de l’IAR.


Le groupe a séjourné à l’internat de l’I.S.V.T., partageant les repas du soir avec les étudiants. Chaque soirée fut l’occasion de match de foot, Italie-France. Les jeunes de l’ISVT n’oublieront pas la convivialité de ces étudiants. Un repas organisé par les BTSA ACSE avait lieu ce jeudi pour faire déguster des produits du terroir, un bon moment de partage pour sceller des échanges entre ces deux groupes.


L’ I.S.V.T. tient à remercier toutes les éleveurs ayant pris du temps pour accueillir ces jeunes italiens afin de leur présenter leur système de production. Ils font la richesse des voyages et ces temps de partage restent souvent gravés dans la mémoire des étudiants.


L’I.S.V.T. souhaite renforcer sa dynamique internationale, avec dans un premier temps la possibilité pour les étudiants d’effectuer des stages à l’étranger, puis à terme nouer des partenariats pour porter des projets d’études avec des structures jeunesse de l’union européenne. Elle déposera courant mai un dossier pour obtenir la charte Erasmus +, permettant dès juin 2015, d’organiser des stages à l’étranger soutenus par les fonds européens.
 

Voir toutes les actualités »