SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE 2014 : L’ISVT reçoit un partenaire togolais du CCFD Terre solidaire.

Publiée le 01 déc. 2014

Comme chaque année, l’ISVT prend part à la Semaine de Solidarité Internationale (SSI). Pour l’édition 2014, de nombreux membres du collectif sont venus expliquer l’évènement aux élèves : Artisans du monde, Secours Catholique, CCFD terre solidaire.
Les membres du collectif Haute Loire, ayant choisi l’agriculture familiale pour thème, étaient accompagnés cette année d’un partenaire du CCFD venu du Togo, Didier Kerim Salifou, représentant MAPTO.

Ce Mouvement Alliance Paysanne du TOgo, soutenu financièrement et logistiquement par le CCFD Terre solidaire, fut présenté aux élèves de seconde GT, première et terminales STAV de l’ISVT, ce vendredi 28 novembre 2014.

L’éloquence et l’humour de Didier Kérim n’ont pas manqué d’interpeller les élèves : une initiative paysanne crée en 2003 par 3 membres qui en compte 17000 aujourd’hui dont 86 coopératives.

Comment est-ce possible?


Didier Kérim Salifou leur expliquait que leur alliance nationale était basé sur :

• La défense des intérêts du paysan (dont l’obtention de prix justes et équitables)
• La garantie de la sécurité et souveraineté alimentaire du pays.
• L’autonomisation du paysan dans ses choix de développement.

Ces trois objectifs se traduisaient par ces différentes actions :


• Sensibilisation et vulgarisation des itinéraires techniques de base et formation en Gestion Intégrée de la Fertilité des Sols
• Discussions participatives pour une gestion efficace des ressources naturelles
• Mise en place des parcelles pédagogiques dans les coopératives maraîchères et céréalières en agro écologie
• Plaidoyer pour l’adoption d’une mesure unique, « le bol MAPTO », ou « bol paysan » à l’achat et à la vente pour un prix juste et équitable dans tous les marchés du Togo
• Sensibilisation de masse sur l’accès des femmes à la terre et aux activités Génératrices de Revenus dont la formation sur la commercialisation des produits

Suite à ces diverses actions le mouvement a pu observer sur 11 ans, une augmentation des rendements (ils sont passés de moins de 02 à 03 tonnes à l’hectare à 05 voire 09 tonnes à l’hectare pour le maïs chez certains paysans). Cela a induit une augmentation des revenus engendrant un meilleur accès aux soins de santé, à la scolarisation des enfants et un meilleur accès à un habitat décent.

Didier Kerim Salifou évoquait ensuite un problème important que le mouvement doit désormais résoudre : le stockage des denrées produites. Ce stockage permettrait un approvisionnement échelonné et une meilleure valorisation des produits et du prix de vente.

M.Salifou concluait sur la construction d’un bâtiment de stockage dans l’une des coopératives de MAPTO. Cette construction fut le résultat d’un échange entre la coopérative Tour de Babel et le lycée d’Issoire. Ainsi une quinzaine de lycéens sont partis au Togo cet été accompagné par Fernand Koko, salarié du CCFD, présent ce vendredi à l’ISVT. Suite à la projection d’un reportage sur leur voyage réalisé par ces mêmes lycéens, 3 élèves de l’ISVT ont demandé s’ils pouvaient eux aussi créer et vivre une expérience similaire de coopération internationale…Affaire à suivre…

Pour conclure, cette initiative paysanne togolaise, qui a été présentée vendredi dernier aux lycéens de l’ISVT, a enrayé en 10 ans une tendance mondiale : l’exode rural et la malnutrition.
Ce bel exemple démontre à nouveau que l’agriculture familiale et la souveraineté alimentaire sont les solutions au désordre mondial actuel et la réponse à la question posée par tous « comment nourrir le monde de demain ? » avec les améliorations des conditions de vie que nous venons d’évoquer (santé, scolarisation, habitat...)

Voir toutes les actualités »